Préparer financièrement son congé parental avec un troisième enfant

Écrit par PACHA MAMAN : une maman qui partage ses astuces et ses conseils pratiques du quotidien.

Vous qui jonglez entre les couches, les biberons et votre compte en banque. Je sais que l’idée d’un congé parental avec un troisième enfant peut sembler aussi effrayante qu’une soirée pyjama avec une douzaine de pré-adolescents surexcités. Cet article va vous guider à travers la jungle financière du congé parental 3ème enfant. De l’évaluation de vos finances actuelles aux sources de revenus alternatives, je vais partager des astuces pour faire face à cette aventure sans perdre le sourire.

Évaluation des finances actuelles

Avez-vous déjà pensé à l’impact financier d’un troisième enfant sur votre budget ? Je sais, je sais, c’est une question qui peut faire peur. Mais ne vous inquiétez pas, nous allons y répondre ensemble et avec humour !

D’abord, il est important de faire le point sur vos finances actuelles. Vous savez ce qu’on dit : « Un enfant coûte autant qu’une petite voiture… mais on ne peut pas le revendre ! » Alors avant de vous lancer dans cette aventure trépidante (et coûteuse), prenez un moment pour évaluer votre situation financière :

  • Combien dépensez-vous chaque mois en nourriture, vêtements et autres nécessités pour vos deux premiers enfants ?
  • Quel est le montant de vos économies actuelles ?
  • Avez-vous des dettes en cours ou prévues dans un futur proche ?
  • Quelle part de votre revenu pouvez-vous consacrer à ce nouveau membre de la famille sans mettre en péril votre équilibre financier ?

Ces questions peuvent sembler étonnantes mais elles sont essentielles. Et n’oubliez pas : avoir un troisième enfant n’est pas seulement une question d’argent ! C’est aussi beaucoup d’amour et de nuits blanches… Mais ça, c’est une autre histoire !

Estimation des frais supplémentaires

C’est comme essayer de deviner combien de fois votre futur bambin va vous réveiller en pleine nuit. Pour un troisième enfant, attendez-vous à une augmentation d’environ 20 % de vos dépenses mensuelles. Les couches, le lait maternisé et les vêtements plus grands pour le petit dernier vont faire grimper la facture. Sans parler des activités extrascolaires qui coûtent un bras… ou deux ! Et n’oublions pas les imprévus : les bobos à soigner et les jouets cassés à remplacer. Préparez-vous donc financièrement pour ce joyeux chaos organisé qu’est l’arrivée d’un troisième enfant !

Moyens d’économiser pendant le congé parental

Préparer financièrement son congé parental avec un troisième enfant, c’est comme prévoir une expédition au Mont Everest sans guide. Pas de panique, je suis là pour vous aider à trouver des moyens d’économie pendant ce congé.

  • Pensez seconde main. Votre petit dernier sera tout aussi adorable dans la salopette de son grand frère qu’avec une tenue neuve hors de prix.
  • Appuyez-vous sur les grands-parents ! Ils seront ravis d’accueillir leurs petits-enfants pour quelques heures et cela vous économiserez sur la garde.
  • N’hésitez pas à cuisiner maison plutôt que d’opter pour des plats préparés coûteux. Non seulement votre porte-monnaie vous remerciera mais en plus vos enfants découvriront le plaisir du « fait maison ».
Lire aussi :  Qui paie le crédit immobilier en cas de divorce ?

Gestion intelligente du budget familial

Ah, le troisième enfant ! Ce petit bout de chou qui vient agrandir la tribu et… creuser un peu plus votre budget. Selon une étude de l’Institut national d’études démographiques (2019), cette nouvelle arrivée entraîne une augmentation significative des dépenses liées à l’éducation et aux loisirs. Alors, comment préparer financièrement son congé parental avec ce nouvel ajout à la famille ?

Je vous propose quelques astuces pour gérer intelligemment votre budget familial :

  • Optimisez vos achats : privilégiez les articles d’occasion ou les prêts entre amis pour le matériel de puériculture.
  • Faites preuve de créativité dans vos activités familiales : organisez des pique-niques au parc plutôt que d’aller au restaurant, jouez en plein air plutôt que d’acheter un nouveau jouet coûteux.
  • Planifiez vos repas à l’avance pour éviter les sorties imprévues au restaurant qui peuvent rapidement faire grimper la facture.
  • N’hésitez pas à solliciter les aides financières disponibles pour les familles nombreuses. Quoi, vous n’avez pas encore de compte à la CAF ?!
  • Pensez aux économies sur le long terme : investissez dans des produits durables et réutilisables comme par exemple les couches lavables.

Voilà mesdames (et messieurs aussi bien sûr), il est tout à fait possible d’accueillir un troisième enfant sans se ruiner. Il suffit simplement d’une petite dose d’organisation, beaucoup de bon sens et surtout… une bonne gestion du budget familial !

gérer son budget avec un troisième enfant

Sources de revenus alternatives

Ce doux moment où l’on se retrouve à la maison avec trois enfants qui crient, courent et renversent tout sur leur passage. Un vrai bonheur… pour votre banquier aussi ! Car oui, un troisième enfant coûte cher. Très cher même. Alors comment faire pour préparer financièrement ce congé parental ? Je vous propose de découvrir quelques sources de revenus alternatives qui peuvent aider à boucler les fins de mois.

Première idée : vendre vos talents en ligne. Vous êtes douée en tricot ? En cuisine ? En bricolage ? Il existe des plateformes dédiées aux créations faites-main où vous pouvez proposer vos œuvres d’art domestiques.

Deuxième piste : louer une partie de votre logement ou votre voiture lorsque vous ne les utilisez pas. Des sites spécialisés permettent aujourd’hui cette mise en relation entre particuliers.

Troisième option : participer à des enquêtes rémunérées ou tester des produits contre rémunération. C’est simple et cela peut rapporter quelques euros supplémentaires chaque mois.

Ces pistes demandent certes du temps et de l’énergie, mais elles peuvent être une véritable bouffée d’oxygène pour le budget familial pendant cette période du congé parental 3ème enfant.