Dr Becky dévoile sa méthode pour une parentalité épanouie : les secrets d’une psy

Écrit par PACHA MAMAN : une maman qui partage ses astuces et ses conseils pratiques du quotidien.

La parentalité est une aventure semée d’embûches, où le chemin vers l’harmonie familiale semble parfois un véritable parcours du combattant. Mais que se passerait-il si l’on vous disait qu’il existe une approche, une méthode douce et bienveillante qui promet de guider les parents fatigués vers des rivages plus sereins ?

C’est ce que propose Dr Becky, une psychologue américaine qui a su captiver l’attention des parents à travers le globe avec ses conseils avisés. Alors, plongeons au cœur de sa vision de la parentalité pour découvrir ensemble comment élever nos chères têtes blondes dans un esprit d’apaisement et de confiance mutuelle.

Parents et enfants bienveillants naturellement

Selon Dr Becky, au fond de chaque parent et de chaque enfant se trouve une bonté innée, un « Good Inside », pour reprendre le titre de son ouvrage phare. Cette psychologue, mère de trois enfants et plébiscitée par les personnalités outre-Atlantique, nous livre une perspective rafraîchissante : éduquer un enfant est à la fois la mission la plus ardue et la plus gratifiante qui soit. Elle nous rassure, en nous affirmant que les erreurs, les hésitations et les barrières sont des composantes inévitables de ce voyage parental.

Pour Dr Becky, le cœur de l’éducation repose sur l’apprentissage de la gestion des émotions et des défis de la vie par les enfants, en leur offrant notre confiance. Elle ne propose pas de solution universelle, mais deux suggestions clés :

  • Les émotions des enfants, qu’elles soient joyeuses ou tristes, ne doivent pas être craintes. Elles sont intrinsèques à l’expérience humaine, et ressentir est naturel ;
  • Si l’on flanche, si l’on crie sur nos enfants, il est essentiel de leur expliquer la raison de notre perte de contrôle et d’explorer ensemble des manières de mieux réagir à l’avenir.
Lire aussi :  Faire un troisième enfant : bonnes et mauvaises raisons

En fondant son approche sur l’authenticité et l’acceptation des failles humaines, Dr Becky adoucit le regard que nous portons sur la parentalité et nous invite à en accepter la complexité sans culpabilité.

Le soutien, essentiel pour une éducation plus sereine

Dr Becky souligne que l’éducation des enfants est probablement le défi le plus exigeant auquel un adulte peut faire face, et pourtant, il est souvent abordé sans préparation préalable. Elle compare cette situation à l’entraînement des athlètes ou à l’accompagnement dont bénéficient les chefs d’entreprise, et s’interroge : pourquoi l’éducation des enfants ne bénéficierait-elle pas du même niveau de soutien ?

Pour la psychologue, il est fondamental de s’entourer de professionnels compétents – psychologues ou experts de l’enfance – pour naviguer à travers les tumultes de la parentalité. Cette démarche aide à devenir le parent que l’on aspire à être, tout en reconnaissant que les difficultés rencontrées ne sont pas le signe d’un échec, mais la preuve que l’on s’engage dans la tâche la plus importante de notre vie.

La méthode de Dr Becky met donc en lumière l’importance de la bienveillance envers soi-même et envers nos enfants. Elle nous rappelle que le rôle de parent n’est pas de modeler des êtres parfaits, mais plutôt de les accompagner dans la découverte et la gestion de leurs émotions, tout en établissant un cadre sécurisant et aimant. La parentalité n’est pas un exercice solitaire, mais un parcours enrichi par la solidarité et les conseils avisés de ceux qui ont étudié les arcanes de l’âme humaine. En acceptant nos imperfections et en cherchant du soutien, nous pouvons aspirer à une vie familiale harmonieuse, dans laquelle chacun trouve sa place et s’épanouit.