Mon fils de 2 ans ne veut plus manger : comment surmonter cette phase ?

Mon fils de 2 ans ne veut plus manger

Il n’est pas rare que les enfants aient des périodes où ils ne veulent plus manger. Cela peut être dû à la poussée d’une nouvelle dent, à une mauvaise expérience avec la nourriture, à un changement de routine ou tout simplement à une phase de développement. Si votre fils de 2 ans ne veut plus manger, essayez de le réconcilier avec la nourriture avec ces quelques conseils.

Mon fils de 2 ans ne veut plus manger : causes

Il est fréquent que les enfants de deux ans refusent de manger. Cela peut être dû à plusieurs choses, tels que la fatigue, le stress ou simplement parce qu’ils n’ont pas faim. Si votre fils ne veut pas manger, il est important d’identifier la cause du problème et de trouver une solution.

La fatigue

Un des principaux facteurs qui peuvent empêcher votre enfant de manger est la fatigue. Les enfants de cet âge sont très actifs et ont souvent du mal à dormir toute la nuit. Si votre enfant a eu une journée chargée et est fatigué, il peut avoir du mal à se concentrer sur manger.

Le stress

Les enfants de deux ans sont très sensibles aux changements dans leur routine. Si quelque chose dans leur environnement a changé, cela peut les rendre anxieux et ils peuvent refuser de manger. Les changements courants qui peuvent provoquer du stress chez les enfants de cet âge incluent un nouveau bébé dans la famille, un déménagement ou une nouvelle garderie.

Ne pas avoir faim

Les enfants ont souvent des périodes où ils ne veulent pas manger beaucoup. Cela peut être dû à une croissance rapide ou simplement parce qu’ils n’ont pas faim. Si vous essayez de forcer votre fils de deux ans à manger, il peut se sentir malade ou même vomir.

Comment le réconcilier avec la nourriture ?

Il est courant que les enfants aient des hauts et des bas avec la nourriture. À un moment donné, ils peuvent être obsédés par les aliments et à d’autres moments, ils peuvent ne pas avoir faim du tout. Cela peut être particulièrement vrai pour les enfants de 2 ans. Si votre fils de 2 ans ne veut plus manger, il y a quelques façons de le réconcilier avec la nourriture.

La première chose à considérer est si votre enfant est en bonne santé. Si votre enfant a un appétit normal et mange bien la plupart du temps, il n’y a probablement pas lieu de s’inquiéter. Les enfants ont des périodes où ils ne veulent pas manger autant que d’habitude. Cela peut être dû à des changements hormonaux, à une mauvaise journée ou simplement à l’ennui. Si votre enfant a un appétit normal la plupart du temps, il n’y a probablement pas lieu de s’inquiéter.

Si votre enfant a perdu l’appétit ou ne mange pas bien depuis un certain temps, cela peut être un signe qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Il est important d’en parler à votre pédiatre si vous remarquez que votre fils ne mange pas bien pendant plusieurs jours. Il peut y avoir une raison médicale sous-jacente à son appétit faible. Par exemple, s’il a reçu un vaccin ou est malade, il peut ne pas avoir faim. Si votre enfant ne mange pas bien et perd du poids, cela peut aussi être un signe qu’il y a quelque chose qui ne va pas et vous devriez consulter un pédiatre.

Il y a quelques façons de réconcilier votre enfant avec la nourriture s’il ne veut plus manger. Premièrement, essayez de ne pas trop vous inquiéter. Les enfants ont des hauts et des bas avec la nourriture et il est normal qu’ils aient des périodes où ils ne veulent pas manger autant que d’habitude. Deuxièmement, assurez-vous que votre enfant mange à des heures régulières. Il est important de maintenir un horaire de repas régulier pour aider votre enfant à avoir faim aux repas. Troisièmement, offrez à votre enfant une variété d’aliments sains et nutritifs. S’il n’aime pas un aliment particulier, essayez de le présenter sous une forme différente ou de le servir avec quelque chose qu’il aime. Quatrièmement, évitez de forcer votre enfant à manger. Si votre enfant n’a pas faim, il est probable qu’il refusera de manger même si vous insistez.

Cinquièmement, soyez un bon modèle pour votre fils. Mangez vous-même des aliments sains et variés et montrez à votre enfant que vous appréciez la nourriture. Ces conseils devraient vous aider à réconcilier votre enfant avec la nourriture s’il ne veut pas manger.

Lire aussi :  Congé de maternité 3ème enfant : tout ce qu'il faut savoir !
garçon de deux ans qui mange

Comment l’aider à surmonter cette phase ?

Votre enfant a peut-être toujours été un bon mangeur, mais soudain, à 2 ans, il a décidé qu’il n’aimait plus la nourriture. Cela peut être frustrant et inquiétant pour les parents, surtout si vous ne savez pas comment l’aider à surmonter cette phase. Heureusement, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour surmonter cette phase et faire manger votre fils.

1. Donnez-lui le choix

Offrez à votre enfant un certain nombre de choix raisonnables en ce qui concerne ce qu’il va manger. Par exemple, si vous prévoyez de servir du poulet pour le dîner, demandez-lui s’il préfère du poulet rôti ou frit. Cela lui donnera un sentiment d’indépendance et de contrôle et l’aidera peut-être à être plus ouvert à l’idée de manger ce que vous lui servez.

2. Laissez-le décider combien il veut manger

Ne le forcez pas à finir son assiette s’il n’a pas faim. Laissez-le décider de la quantité qu’il veut manger et respectez sa décision. Cela lui apprendra à écouter son corps et à ne pas manger plus que ce dont il a besoin. De plus, si vous le laissez décider combien il veut manger, il est plus probable qu’il finisse par avoir faim et mange tout ce que vous lui servez.

3. Encouragez-le à essayer de nouvelles choses

Offrez-lui des aliments qu’il n’a jamais goûtés avant et encouragez-le à essayer de nouvelles choses, les enfants adorent la nouveauté. Par exemple, si vous prévoyez de servir des brocolis au dîner et qu’il n’a jamais aimé ça avant, proposez-lui un gratin avec des pommes de terre et un tout petit peu de brocolis. Ou faites-en une purée, les enfants adorent la purée !

Conseils de base pour éviter les repas difficiles

  1. Il est absolument vital de ne pas encourager les comportements alimentaires extrêmes, comme le grignotage ou la restriction alimentaire. Ces comportements peuvent entraîner des problèmes de santé à long terme. La clé est de trouver un équilibre entre la nourriture que l’enfant aime et la nourriture qui est bonne pour lui.
  2. Enfin, il est important de modéliser les bonnes habitudes alimentaires. Les enfants sont souvent influencés par ce qu’ils voient dans leur entourage. Si vous voulez que votre enfant mange sainement, mangez sainement vous-même. De même, si vous voulez que votre enfant soit actif, soyez actif vous-même. Les enfants apprennent par l’exemple.

FAQ

1. Mon fils de 2 ans ne veut plus manger : comment le réconcilier avec la nourriture ?

Il n’est pas rare que les enfants de 2 ans commencent à montrer des signes de refus de la nourriture. Cela peut être dû à plusieurs facteurs, comme le fait de ne pas aimer ce qu’on leur sert, d’avoir une mauvaise expérience associée à la nourriture ou simplement de ne pas avoir faim. Il est important de respecter les choix de votre enfant en matière de nourriture et de ne pas essayer de le forcer à manger si cela ne lui convient pas. Cependant, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour l’aider à retrouver son appétit et à mieux accepter la nourriture. Utilisez les conseils proposés dans cet article et vous devriez voir des changements.

2. Quels sont les facteurs qui peuvent provoquer un refus de la nourriture chez un enfant de 2 ans?

Cela peut être dû à plusieurs facteurs, comme le fait de ne pas aimer ce qu’on leur sert, d’avoir une mauvaise expérience associée à la nourriture ou simplement de ne pas avoir faim.

3. Mon enfant refuse souvent ce que je lui sers à manger, comment puis-je l’aider ?

Il y a certaines choses que vous pouvez faire pour aider votre enfant à mieux accepter la nourriture. Par exemple, vous pouvez lui donner une petite quantité de ce qu’il refuse afin qu’il puisse goûter sans se sentir obligé d’avaler tout ce qui se trouve dans son assiette. Vous pouvez également essayer de lui présenter les aliments sous différentes formes, couleurs et textures pour susciter son intérêt. Enfin, il est important de garder à l’esprit que les goûts et les préférences alimentaires peuvent changer au fil du temps, il ne faut donc pas hésiter à proposer à votre enfant des aliments qu’il a déjà refusés par le passé.

Partager :